C’est l’histoire du village….


Wouahh vous avez vu cette météo?! le printemps nous gâte cette année, si ça continue je vais chanter avant l’heure ;) Il fait super beau et pas encore trop chaud, un temps idéal pour les balades ! Allez préparez vous ! je vous emmène visiter un bien joli village au pied de notre merveilleuse Sainte Victoire, le village de Puyloubier !

Ah oui vous connaissez ?! je me doute mais là je vous propose un regard différent, nous allons découvrir l’histoire et les secrets de Puyloubier, la colline aux loups avec Secrets d’ici ! 

Je vous présente nos guides Mylène guide-conférencière et Arthur passionné d’histoire et d’archéologie, ils ne vous sont pas inconnus ?! normal, rappelez-vous ma première escapade ici ! Ils n’ont pas leurs pareils pour nous conter les histoires.

Puyloubier, de son nom médiéval « Podium Luperium » (La colline aux loups), est un village perché sur un éperon rocheux. entouré de contreforts boisés.
En 1934, Jean Casanova, maire de Puyloubier très soucieux du confort de ses concitoyens fit amener les commodités de la ville dans son village qui fut le premier village de tout le canton de Trets à faire couler « l’eau à la pile », il a même obtenu le prix du village le plus moderne.

Le village féodal organisé autour de son castrum et de son église romane s’est installé sur l’ancien oppidum Salyen, son moulin à huile restauré en 1992, abrite aujourd’hui le musée et la bibliothèque, il se transforme l’été en galerie d’art.
Les petites places et ruelles ont elles aussi leur secret à révéler ! « la rue des Marseillais », « la rue de la gaieté « …. pas de secret pour  » la rue qui monte » je confirme elle monte bien ;)

Les moines défricheurs de l’abbaye de Saint-Victor ont commencé à cultiver la vigne autour du village à partir du XI°, ils en tiraient un vin fort apprécié du bon Roy René, il faut dire que l’exposition et l’ensoleillement sont assez exceptionnels.
Depuis le vignoble de Puyloubier s’etend en côteaux entre pinèdes et oliveraies, il produit principalement du Rosé, un AOC côtes-du-Rhône appellation Sainte-Victoire.
George Guinieri , directeur de la cave coopérative poursuit la visite il nous détaille les différentes étapes de la fabrication des vins, pour finir naturellement par une bonne dégustation, T’chin !
(avec modération naturellement ; )

La cave coopérative est aussi le point de départ  du sentier des vignerons de Puyloubier, ma Cigale était présente à l’inauguration, quel magnifique souvenir ! Je prévois de le faire à nouveau je vous partagerai mes prochaines photos ;)

Puyloubier, la colline aux loups - Secrets d'ici

 

Je ne vais pas dévoiler ici tous les secrets de la visite, il me faut ménager l’effet de surprise et Mylène et Arthur sont vraiment formidables et leurs visites toujours passionnantes et très conviviales.

Eh bien, écoutez les raconter les histoires de nos villages maintenant !  

La visite « Puyloubier la colline aux loups » les mardis et samedis à 15h / Sur réservation
Départ : Rdv 14h50, Square Jean Casanova, devant la Mairie de Puyloubier
Durée : 2h30
Tarif : 9 €  ; Réduit 8 € (étudiants-RSA) ; Gratuit pour les moins de 7 ans
Réservation directement via le site de Secrets d’ici  (c’est par ici !) ou par tel au 07 82 22 68 85
ou encore via l’Office du Tourisme d’Aix en Provence, (c’est par là !) ou par tel au 04 42 16 11 61

Secrets d’ici nous propose d’autres visites guidées, des escapades, des visites à la carte :
Aix la Romaine, Aix en résistance, Aix secrète et authentique, les secrets de la montagne, Cézanne, « Fuvèu » le village qui attache…Toutes les infos ici ! 

 

4 Comments

Add yours
  1. 1
    Cri de la Vallée

    J’y étais : un plaisir. Vrai de vrai. les commentaires érudits et vivants, riches et pas pontifiants, une visite de la cave et son rosé « côte de Provence Sainte-Victoire » … Que demande le peuple ? Du plaisir et du savoir ? Pile poil ce qu’il me fallait, populaire que je suis :) Merci Mylène et Athur de Secrets d’Ici

Laisser un commentaire