Musique dans le vent


Les Provençaux le savent bien, les jours de vent les cigales ne chantent plus, pas qu’elles aient peur non ! Elles écoutent la douce mélodie de la brise ou le fortissimo du Mistral !
Quelle sera la nature du vent cette semaine, ma Cigale ne le sait pas encore, mais elle pourra à nouveau planer et vibrer aux 4 vents, en plein cœur des calanques…

En effet dans le cadre de MP2013, Marseille devient la Capitale européenne du ventPierre Sauvageot plante le décor et nous scénographie son « Champ harmonique » un improbable orchestre sur le site des Goudes, pour nous faire vivre une expérience sensorielle inédite.

Pas d’ordinateurs à la régie de ce concert en pleine nature face à la mer et aux îles, seul le vent, Chef et compositeur, orchestre un incroyable ensemble, composé de 500 instruments. Les 4 familles des formations  symphoniques, sont représentées les bois, vents, cordes, percussions : Violoncelles harmoniques, tambours vibreurs, hélices-sirènes, arcs sonores, boites à musique giratoires,  épouvantails balinais…

Nous avons jusqu’au 28 avril pour parcourir l’alphabet des vents, slalomer entre les bambous-orgues, et nous étendre sur des transats au milieu des harpes-violoncelles.
L’accès est libre et gratuit, Le jeudi, vendredi, samedi de 14h à 19h30 ; dimanche de 10h30 à 17h
Ma Cigale vous conseille la très insolite soirée « pleine-lune », ce jeudi 25 avril jusqu’à 22h30, si le ciel est dégagé  nous aurons pour projecteur, la lune rousse, celle tant redoutée par les jardiniers (elle fait roussir les jeunes pousses)
Il faudra bien nous couvrir mais je pense que le spectacle sera à la hauteur de l’évènement, de vrais musiciens joueront tout spécialement pour nous, il sera amusant de voir quel sera leur chef d’orchestre …

Eh bien, ecoutez la Symphonie Eolienne maintenant !

 


+ There are no comments

Add yours

Laisser un commentaire