Ma Cigale a trouvé de l’or rouge…


En Provence pas besoin de tamis pour trouver de l’or, il suffit de se balader dans la campagne, de bien regarder et voilà ma petite, toute petite récolte mais quels beaux « Crocus Sativus » allez ! ma Gigale se la joue botaniste.

Ce crocus est plus connu sous le nom de fleur de safran, il donne ce délicieux épice, appelé aussi or rouge, il faut dire qu’1g de safran vaut environ 30€ et qu’il faut 150 fleurs pour faire 1g.
C’est sur qu’avec mes 7 petites fleurs je ne vais pas aller très loin mais quand même, après  avoir fait sécher les pistils pendant un mois, si je suis les conseils de la safranière, « les safrans des Pinchinats » : 1 seul  pistil suffit pour parfumer ma tasse de thé, et 6 à 8 sont nécessaires pour colorer un litre de lait, je vais pouvoir faire un riz au lait safrané, recette « Masalchi » ici !
Alors pas si ridicule que ça ma récolte !

Le safran s’accorde très bien avec le poisson, on le sait à Marseille, pas de bonne Bouillabaisse sans bon safran, pareil pour la Paëlla, mais d’autres recettes moins basique étonneront vos papilles, par exemple avec ce macaron orange safran, recette « Les gourmandises de Léa » ici !
Cette épice est aussi reconnue pour ses vertus  digestives, sédatives, en tisane elle apaise la toux … plus de précisions ici !
Alors pas besoin d’aller en Inde pour trouver du safran, il suffit de se promener dans la campagne provençale, les enfants adoreront chercher de l’or  et on est sûr qu’il n’est pas trafiqué celui-là.  Ne tardez pas la floraison est éphémère il ne vous reste plus que quelques jours pour en profiter.
Un autre moyen pour en trouver, participer à visite de la safranière de Lascours (13), au pied du Garlaban  avec  la très dynamique association « Marseille autrement »Le jeudi 15 novembre 2012 à 9h45
Inscription par email à info@marseille-autrement.fr

voir aussi leur page facebook pour plus d’infos ici !

Eh bien, cherchez l’or maintenant !

Attention méprise possible avec les colchiques qui sont un poison voir commentaire ci-dessous

0 Comments

Add yours

Laisser un commentaire