La Camargue entre grain de sel et grain de riz !


Ma Cigale aime bien mettre son grain de sel un peu partout…. (ok facile), alors quand Fanny, une fidèle abeille, m’a parlé de ses cousins qui avaient ouvert (en 2015) la Maison du Riz en Camargue, je me suis dit, voilà une idée Fantastique de balade dans le Parc Naturel Régional de Camargue.

De nature curieuse je ne m’étais pas encore intéressée à la riziculture pourtant très importante dans notre région. Il est vrai que nous avons la fâcheuse tendance à associer la culture du Riz à la Chine. Chassons les idées reçues et partons sur la route du riz de Camargue. La Maison du riz se situe au coeur de la Camargue à Albaron, entre Arles et les Saintes Maries de la Mer. En regardant l’itinéraire je vois qu’il serait bien sympa de passer par les marais salants de Salin de Giraud au sud de l’étang du Vaccarès.

Pour Atteindre les collines de sel nous devons traverser le Grand Rhône ce qui n’est possible que par Arles ou par le Bac de Barcarin. Nous décidons de prendre le Bac à l’aller et de repasser par Arles au retour.

Le passage est payant il faut s’acquitter de la somme de 5 €, un peu cher à mon goût d’autant plus que la traversée est ultra rapide, mais ce coût doit avoir une raison, du moins souhations-le.

Arène Les Salins de Giraud - Parc Naturel Régional de Camargue

Nous voilà de l’autre côté de la rive, le village de Salin de Giraud est un peu désertique, on ne s’y attarde pas les marais nous attendent, mais les petites arènes méritent une pause photo. Avant de partir à l’aventure j’aime bien demander conseil à l’office de tourisme pour ne rater aucune curiosité. Nous avons super bien fait, c’est une passionnée de la région qui nous accueille et nous voilà prêts à visiter avec un plan détaillé où elle a coché pour nous plusieurs lieux incontournables.

Le sel, une autre richesse du Delta du Rhône !

Marais salants - Les Salins de Giraud - Parc Naturel Régional de Camargue

 

Au « Point de vue du sel » le spectacle est grandiose. Des parcelles de sel à perte de vue s’étendent devant nous, les couleurs sont magnifiques, de jolis camaïeux de rose/gris/blanc.

Les flamants roses sont bien là, tranquilles, sans se préoccuper des touristes que nous sommes. En plus d’être une mine de sel, les marrais salants sont une mine de nourriture dont les flamants roses raffolent.

Flamants roses - Les Salins de Giraud - Parc Naturel Régional de Camargue

 

Nous reprenons la route (après s’être un peu perdus sur les chemins de traverse) nous remontons le long de l’étang du Vaccarès pour rejoindre la Maison du Riz.

les-salins-8

Mais oui ce sont bien des champs de riz, donc des rizières sur le bord de la route. Pas d’hommes ni de femmes courbés en deux à planter du riz, la culture est mécanisée maintenant ou alors seulement pour les besoins d’une séance éducative et ludique. De toute façon nous sommes mi-septembre, le riz arrive à maturité il sera bientôt moissonné.

Nous voilà arrivés, des mini rizières de différentes sortes de riz rouge, riz noir, riz parfumé….entourent la Maison du riz.
La Maison du riz est une histoire de famille, Françoise, Jacques, Marine et Jean-Philippe Rozière, des riziculteurs passionnés qui nous accueillent en personne au sein de leur exploitation.
A l’extérieur nous pouvons suivre la vie des rizières au fil des saisons les semis en mai, le désherbage, à la main, en juin, la floraison en août et la moisson en septembre et octobre (calendrier ici)

Maison du riz de Camargue - Albaron - Provence
Comme les Rozières aiment à le dire, il ne s’agit pas d’un musée mais d’un espace pédagogique pour nous faire découvrir la riziculture d’hier à aujourd’hui : Une partie exposition de matériel spécifique à la riziculture et à l’usinage du riz – Une partie sur le grain de riz, les différentes sortes et les étapes de transformation – Une partie projection de vidéos, principalement le replay des émissions TV comme « C’est pas sorcier » avec les explications de Fred et Jamy.

La visite est instructive, nous apprenons qu’alimentées par les eaux du Rhône les rizières favorisent le dessalement des sols en profondeur ce qui permet de protéger l’écosystème et de maintenir des terres cultivables sinon la Camargue deviendrait vite un désert de sel.

L’attraction de la visite est certainement l’usinage du riz, une machine qui décortique et transforme le grain de riz brut en grain raffiné, captivant !

L’épice-riz

Il fait chaud et pour nous rafraichir nous appécions à la boutique, la bière des gardians, une bière artisanale à base de riz. Nous choisissons la bière blonde au grain de riz blanc, « une bière de soif », le goût est subtile et la saveur étonnante. Elle existe en version grain de riz rouge plus ambrée et grain de riz noir que je n’ai pas testée.
A l’épice-riz nous trouvons les produits de Camargue : Du riz, du complet, du blanc, du rouge, du noir, du long, du rond… en conditionnement de 500g pour une meilleure conservation – Des vins – De l’huile d’olive – De la fleur de sel naturellement.

Maison du Riz :
Ouvert tous les jours de 9h30 à 12h30 et de 14h30 à 18h30
Sur RDV de décembre à mars
Tarif 4€ gratuit pour les moins de 10 ans
Mas de la vigne – 13 123 Albaron entre Arles et les Saintes Maries de la mer
06 19 32 62 42 / 06 25 74 68 90
www.maisonduriz.com
www.facebook.com/maisondurizcamargue

Il se fait tard, nous prenons la route du retour, juste après un petit bain de mer aux Saintes Maries.

Bien que la Maison du riz présente un attrait certain il serait dommage de ne se déplacer que pour cette seule visite. Le Parc Régional de Camargue est un territoire exceptionnel qui déborde de richesses à découvrir en toute saison : Les réserves naturelles avec une faune et une flore remarquables – Le musée de Camargue – Le Parc ornithologique de Pont de Cau – La Maison du cheval Camargue – Les manades de taureaux – Les plages – Les dunes ….

Eh bien, mettez votre grain de sel dans le grain de riz maintenant !

Marais salants - Les Salins de Giraud - Parc Naturel Régional de Camargue

 

 

 

2 Comments

Add yours
  1. 1
    cori

    Yeah!!! Pour ce we, encore une belle journée à passer dans un cadre magnifique !!
    Reboostons les maisons de riz de Camargue, on s’aperçoit que les touristes et les citadins limitrophes et les écoles de notre région ne savent rien ou peu sur ce riz de qualité, sa culture, et son emploi culinaire. Paroles de guide franco/italien!!!

Laisser un commentaire