En direct de Lilenzik – Jour 1 – En mode « Rockus Furor »


Première soirée de Lilenzik : Ma cigale n’a pas été déçue !  Je n’avais encore jamais vu ces groupes en live mais ça décoiffe .

On commence avec « Temenik electric » du rock puissant teinté de rythmes orientaux, étonnant et super entraînant, je me suis vraiment régalée. On poursuit avec « Denver », du rock métal qui arrache. Son leader Ted « Denver » Souazé est une vraie bête de scène chevelue.  On continue avec Jesus is my girlfriend, du rock furieux et brut qui sait se faire plus planant mais toujours animé d’une rage communicative. La chanteuse Joanna Serville redonne une belle place aux filles dans cette scène de garçons. Et pour bien finir, on atterrit avec Dissonant Nation : un groupe qui vous redonnerait l’envie de bouger même si vous aviez la plus grosse fatigue de votre vie ! J’ai retrouvé un mix de jeune Jean-Louis Aubert il y a 20 ans (ça nous rajeunit pas) du Franz Ferdinand ou encore Puggy. Bref, c’est bien, c’est bon, ça mérite vraiment le détour !

Vivement ce soir pour la suite : DELUXE !

Le Parc gauthier

Temenik electric

Staff

Yellow Food Truck

Denver

Lilenzik, c’est vert

Jesus is my girlfriend

Dissonant Nation

+ There are no comments

Add yours

Laisser un commentaire