Sanguin ou Safrané……. c’est une histoire de lait !


Pour enrichir ma petite récolte d’or rouge, je suis partie à la recherche de Crocus Sativus, ou  comme vous le savez maintenant, des fleurs de safran (voir article ma Cigale), mais rien ! pas le moindre petit pétale violet, sans doute les dernières grosses pluies ont eu raison de ces belles mais fragiles petites fleurs.

Un peu déçue il est vrai, j’ai continué et profité pleinement de ma balade dans notre magnifique campagne provençale, et j’ai bien eu raison car je cherchais du safran et  j’ai trouvé de très beaux Safranés ou si vous préférez des champignons ! ils portent le nom scientifique des « lactaires délicieux », à moins que ce ne soient des « lactaires Sanguifluus » ou Sanguins (à suivre ma Cigale vous allez vite devenir de vrais botanistes).

Pas facile de différencier les 2 espèces pour les non initiés comme moi, ces lactaires se distingueraient par la couleur du lait que l’on découvre en les coupant, il est rouge pour les sanguins et orange pour les safranés, pas évident du tout, si vous souhaitez être plus savants dans ce domaine et éviter les méprises c’est par ici !

Ces délicieux, champignons provençaux, se repèrent facilement en automne au pied des pins d’Alep ou pins Parasol, par temps doux et après quelques jours de pluie, pas de problème nous avons été plutôt bien servis ces derniers temps :)

Ils sont très goûteux et fruités, délicieux, c’est le cas de le dire :) idéals en fricassée, ils se conservent très bien dans l’huile selon la traditionnelle recette provençale, recettes ici ! ………et ici !

Eh bien, cueillez les délicieux Safranés et Sanguins maintenant !

0 Comments

Add yours

Laisser un commentaire